Box de stockage : où trouver le meilleur rapport qualité/prix ?

7 janvier 2022 | Stockage

Louer un box de stockage, ça peut paraître simple : dans le cadre d’un déménagement, de travaux, par manque de place ou d’une cave, on se rend dans l’un de ces grands espaces de stockage et on trouver un box à louer.

Oui, c’est simple, à condition de respecter quelques règles d’or pour ne pas se tromper de taille de box, de ne pas confondre box et garde-meuble ou encore de savoir comment trouver un box pas cher.

Comment louer un box ?

Si vous cherchez un box de stockage à louer, l’idéal est de vous y prendre un peu à l’avance. Cela vous donne le temps de trouver la meilleure offre pour vous, c’est-à-dire à la fois celle qui est la plus adaptée pour vous et celle qui est au meilleur prix.

Trouver un box de la bonne taille

Eh oui ! Il n’est pas rare en matière de box de stockage de faire une erreur sur la taille de box nécessaire pour stocker toutes vos affaires : 2/3 des clients des centres de stockage auraient ainsi tendance à surestimer la taille de box dont ils ont besoin !

Il est pourtant facile d’échapper à ce piège en faisant une première estimation de son volume de stockage via un outil en ligne, ou d’appeler n’importe quel centre de stockage pour faire l’inventaire de vos meubles et affaires à stocker pour obtenir une estimation assez juste.

Mais attention si vous appelez : vous allez nécessairement tomber sur un commercial très déterminé à vous faire signer un contrat de location de box de stockage sur le champ, même si vous vous y êtes pris à l’avance ! Soyez fermes et dites que vous souhaiter simplement vérifier votre volume de stockage et leur prix pour cette taille de box.

Et tout l’intérêt d’avoir un peu de temps devant soi avant de louer un box de stockage, c’est de pouvoir comparer les prix, mais aussi les volumes estimés et les tailles de box recommandées ! Car certains commerciaux mal intentionnés n’hésitent pas à sous-estimer volontairement le volume de vos affaires pour vous orienter vers un box plus petit, donc moins cher… mais qui sera trop petit le jour J et vous obligera à passer à la taille supérieure, une fois mis devant le fait accompli !

Garde-meuble ou box ?

Il est important de saisir la nuance entre garde-meuble et box de stockage. En apparence synonymes, ces deux termes n’ont en réalité pas tout à fait le même sens… et vous pourriez vous retrouver dans une situation délicate à cause de cette différence pas si négligeable que cela.

En effet, on entend par « box de stockage » qu’il s’agit de box en libre-service, ce qu’on appelle aussi le self-stockage. Vous avez un box qui ferme généralement par cadenas, dont vous avez la clé, et vous pouvez venir aussi souvent que nécessaire déposer ou retirer des affaires de votre box.

Le garde-meuble, au sens strict, désigne des box de stockage en bois dont l’accès n’est pas en libre-service : ils sont similaires à des boxes, sauf que vous n’en avez pas la clé, pas plus que vous n’avez accès à l’entrepôt où ils se trouvent.

Certes, un garde-meuble est souvent moins cher, car il permet à son propriétaire d’investir dans des box de stockage moins chers, mais, vous l’avez compris, vous n’aurez pas accès aussi facilement à vos affaires.

Alors, box ou garde-meuble ? La réponse est que ça dépend de ce que vous avez à stocker et de votre besoin – ou pas – d’y accéder régulièrement.

Des meubles de famille dont vous ne savez pas quoi faire mais que vous ne voulez pas jeter ni vendre ? Garde-meuble. Des affaires de saison ou des choses entreposées dans des cartons que vous pouvez pouvoir récupérer en cours de stockage ? Box.

Combien coûte un box de stockage ?

La réponse à cette question est à la fois simple et compliquée. Le prix d’un box de stockage dépend en effet de très nombreux facteurs, tels que :

  • sa taille ;
  • sa localisation ;
  • son taux de remplissage ;
  • la saison…

Eh oui ! Alors, d’accord, il paraît évident que la taille du box influe directement sur son prix : on ne loue pas un box au même prix s’il s’agit d’un 3m3 ou d’un 12m2…

Mais après ce critère, c’est la localisation du centre de stockage qui va avoir le plus d’influence sur le prix moyen du box de stockage.

Ainsi, à Paris, vous pourrez dépasser 200€ pour 3m2 si vous visez le centre-ville, alors qu’il pourra vous en coûter 3 fois moins cher si vous allez en banlieue ! De manière générale, les box de stockage à Paris et dans les centres-villes des grandes villes de France sont nettement plus cher qu’ailleurs.

Et c’est logique : le tarif d’un box de stockage reflète le prix du mètre carré à Paris et dans des villes comme Bordeaux, Lyon ou Marseille… Donc pour trouver un box à louer pas cher, mieux vaut s’éloigner un peu !

Box pas cher en Ile-de-France : où aller ?

Pour trouver un box de stockage pas cher en Ile-de-France, mieux vaut viser les départements où les prix immobiliers sont les plus faibles : en Seine-Saint-Denis (93), dans le Val d’Oise (95) ou en Seine-et-Marne (77).

Mais mieux vaut être véhiculé ! Car les communes qui proposent les meilleurs coûts de box de stockage en région parisienne sont souvent un peu plus éloignées et moins bien desservies que les autres.

Réfléchissez donc bien avant de vous jeter dessus pour vérifier à quelle fréquence vous devrez vous y rendre et comment, afin de faire votre calcul et de savoir s’il vaut le coup de s’éloigner ou pas. Dans certains cas, mieux vaudra payer un peu plus cher pour un box mieux situé !

Comment acheter un box ?

Soit vous regardez trop « Storage wars », soit vous cherchez à investir dans des box de stockage. Et ce n’est pas tout à fait la même chose !

Si vous cherchez des box de stockage aux enchères, c’est possible, et même assez facilement : des sites proposent des box aux enchères (enfin, leur contenu !) pour pouvoir vider des box dont les propriétaires ont disparu dans la nature et ne payent plus leur mensualité de stockage.

Tout le monde y gagne ! Mais attention tout de même : vous ne pourrez pas venir sur place voir le contenu des box de stockage à vendre (seulement des photos) et vous devrez tout enlever dans le box, pas seulement ce qui vous intéresse. Vérifiez bien que vous pourrez vous y rendre avant d’enchérir sur des box à l’autre bout du pays !

Si au contraire vous voulez acheter un box de stockage parce que vous en avez besoin sur du long terme, par exemple dans le cadre de votre activité professionnelle, cela peut être intéressant financièrement : plus de mensualité de stockage, un espace de stockage dédié…

Mais acheter un box peut être coûteux au départ (surtout dans des grandes villes comme Paris) et ne pas être adapté à toutes les activités : il s’agit en effet en général de box de parking fermés utilisés à des fins de stockage, mais leur accès peut être restreint (s’il s’agit d’un sous-sol d’immeuble par exemple) ou manquer de lumière, être humide, sale ou mal ventilé…

A l’inverse, un box dans un centre de self-stockage peut être parfaitement adapté à une activité professionnelle : certains centres proposent ainsi des services dédiés aux professionnels (box de plain pied accessibles en rez-de-chaussée ou parfois même un accès direct et indépendant à l’extérieur du centre de stockage, service de réception de colis, etc.)

Renseignez-vous, comparez et faites bien vos calculs avant de vous lancer !

Comment assurer un box ?

Assurer un box de stockage est obligatoire en France, quel que soit l’enseigne ou le centre de box de stockage que vous ayez choisi.

Là encore, le fait de vous y prendre à l’avance pour réserver un box de stockage sera un atout majeur : en ayant du temps devant vous, vous pourrez prendre connaissance de l’offre tarifaire que vous fera le centre de stockage pour l’assurance de votre box, et la comparer à celle de votre assurance.

Car dans la très grande majorité des cas, non seulement votre assureur sera en mesure de vous proposer une assurance pour box de stockage, mais en plus, il y a de fortes chances qu’il soit 2 à 3 fois moins cher que l’assurance proposée par le centre de stockage lui-même. En effet, cette assurance peut faire gonfler votre mensualité de stockage de façon importante, et les centres de stockage n’hésitent pas à vous inciter à y souscrire auprès d’eux.

Certains n’hésitent d’ailleurs pas, au motif que c’est obligatoire, à vous y faire souscrire d’office et à vous laisser 30 jours pour prouver que vous avez souscrit à une assurance stockage auprès de votre assureur pour vous la rembourser.

Alors certes, c’est un peu contraignant, mais vous avez tout à gagner à passer un coup de fil à votre assureur habituel pour lui demander d’assurer votre box !

Et bien sûr, si vous le faites : pensez bien à le rappeler ensuite pour résilier, sinon vous allez continuer à payer l’assurance pour rien une fois votre box vidé…

Vous cherchez un box de stockage en région parisienne ?

Que ce soit le temps de votre déménagement, de vos travaux ou par simple manque de place, comparez les tarifs de nos box de stockage : chez Bien Sûr, les tarifs sont clairs et transparents, et la réservation est simple et immédiate en ligne.

Ca devrait vous intéresser aussi : 

Stockage étudiant : que faire de vos affaires pendant un échange?

Durant leurs études, les étudiants partent bien souvent en échange universitaire dans d’autres pays. Dans cette situation, vous êtes souvent face à une problématique : que faire de vos affaires lorsque vous partez à l’étranger ? Faire vos études ne signifie...

Stockage de documents : où et comment les stocker ?

Le stockage de documents a ses contraintes propres et dépend de votre besoin et des ressources que vous pouvez lui consacrer. Et ça peut vous coûter plus ou moins cher en fonction de la solution que vous allez retenir ! Zoom sur le stockage de documents et les...

Box pour stocker ses meubles : combien ça coûte ?

Un box pour stocker ses meubles, ça peut être très pratique quand on a besoin de déménager, quand on manque de place ou qu’on veut libérer une pièce. Mais comment trouver un box pour entreposer des meubles, et combien ça coûte ? On fait le point sur les...