Assurance de self-stockage : toutes les options et leur prix

20 mai 2022 | Stockage

Une assurance de self-stockage est un sujet moins simple qu’il n’y paraît, et pour cause : elle est rarement comprise dans le prix du box, et on se demande donc quelle est son utilité et ce qu’elle couvre exactement.

Mais le sujet n’est pas si technique, et il est facile d’assurer son box à un prix raisonnable… à condition de respecter quelques règles pour être en mesure de vous faire rembourser en cas de dommages ou de sinistre dans votre local de stockage.

Assurance pour self-stockage : est-ce obligatoire ?

L’assurance d’un box de stockage est obligatoire, et il n’y a aucune réserve ni aucune exception à cette règle.

L’assurance de self-stockage couvre en effet tous les dommages et sinistres qui pourraient se produire dans votre box, au même titre que pour les affaires que vous stockez chez vous.

Autrement dit, il est tout aussi obligatoire d’assurer les affaires que vous détenez hors de chez vous, par exemple dans un box, que celles que vous assurez chez vous grâce à votre assurance habitation (tout aussi obligatoire, on le rappelle).

Comment assurer un local de stockage ?

Pour une assurance de stockage, vous avez toujours 2 options : souscrire à l’assurance proposée par le centre de self-stockage ou assurer vos affaires par vos propres moyens.

Tous les centres de stockage sont en mesure de vous proposer une assurance de self-stockage : certains la rendent même obligatoire lors de la réservation de votre box pour s’assurer que vous y avez bien souscrit, comme la loi vous y oblige.

D’autres vous la proposeront par défaut, mais vous permettront d’y renoncer si vous pouvez présenter une preuve d’assurance de self-stockage par vos propres moyens.

Pour trouver une assurance de self-stockage, le plus simple est de vous adresser à votre assureur habituel : muni de l’adresse du centre de stockage, il sera en mesure de vous proposer une extension à votre assurance habitation pour couvrir également les affaires de votre box.

💡 Méfiez-vous des centres de stockage qui vous proposent une assurance de self-stockage incluse dans le prix du box : ces assurances sont généralement très basiques et ne vous couvrent qu’un montant par mètre cube d’affaires stockées, donc bien loin de la valeur de vos biens.

Par exemple, une machine à laver fait en général 0,5m3 et vous sera donc remboursée à hauteur de 50€ pour une assurance de self-stockage qui couvre 100€/m3 !

Assurance et self-stockage : quels sont les biens couverts ?

Une assurance dédiée au self-stockage, telle que pourra vous la proposer le centre de self-stockage, présente l’avantage de couvrir vos biens à hauteur de leur valeur réelle, et non simplement de leur volume.

Les niveaux d’assurance se font par palier et déterminent le montant de la prime d’assurance. Ces paliers sont en général de 1000€, 2500€, 5000€ et 10000€.

Et au-dessus de 10000€ de valeur ? Evitez les box de stockage, voilà la réponse simple ! Les box de self-stockage ne sont en effet pas recommandés pour stocker des affaires de valeur. Trouvez dans ce cas une autre solution, par exemple chez des proches ou auprès de services spécialisés tels que Drouot.

Attention : dans tous les cas, pour être mise en œuvre, une assurance de self-stockage vous demandera d’être bien propriétaire des biens stockés (vous n’êtes pas censés stocker des affaires qui ne vous appartiennent pas) et en avoir un usage strictement privatif.

Par ailleurs, en cas de sinistre, votre responsabilité pourra être mise en cause par l’assureur de votre box de self-stockage si vous n’avez pas respecté l’ensemble des conditions générales de vente de votre espace de stockage (en particulier, bien sûr, les mesures de sécurité à observer).

Enfin, mais cela fait généralement partie des conditions générales et particulières de vente des box de self-stockage, sachez que vous ne pourrez pas stocker :

  • des armes à feu, explosifs, combustibles et feux d’artifice ;
  • des matériaux dangereux tels que les matières radioactives ou dangereuses, des combustibles liquides (par exemple GPL, fioul lourd, etc.), des gaz combustibles (par exemple méthane, butane et propane), des liquides inflammables ;
  • des batteries ou des produits chimiques, toxiques ou dangereux ;
  • des substances illicites, contrefaçons, biens ou marchandises volés ou détenus illégalement ;
  • des denrées alimentaires ou périssables ;
  • des cigarettes ou du tabac ;
  • des véhicules à moteur.

Si vous stockez l’une ou l’autre des choses de cette liste, alors votre assurance de self-stockage ne vous sera pas d’une grande utilité en cas de dommages ou de sinistre.

Combien coûte une assurance de box en self-stockage ?

Rassurez-vous, l’assurance d’un box en self-stockage n’est pas si chère !

Tout dépend bien sûr de la valeur des biens couverts mais aussi et surtout du type d’assurance que vous choisissez.

Si vous choisissez l’assurance de self-stockage proposée par le garde-meuble, comptez environ 15€ par mois, qui peuvent parfois augmenter si vous louez un box de grande taille, auquel cas il y a naturellement plus d’affaires à assurer.

Si vous voulez assurer votre box auprès de votre assureur habituel (comme AXA, GMF, MAIF, MMA…), vous pourrez souvent économiser quelques euros. Mais contrairement à l’assurance proposée par le garde-meuble, il vous faudra penser à résilier cette assurance par vous-même à la fin du stockage.

Autrement dit, le prix de l’assurance d’un box de stockage est un peu plus cher si vous passez par le centre de stockage lui-même, mais est adapté aux besoins spécifiques du stockage et s’éteint automatiquement à l’issue du stockage, tandis que vous ferez de petites économies auprès de votre assureur, à condition de penser à la résilier (car votre assureur ne le fera pas pour vous).

Enfin, sachez que vous pouvez également vous tourner vers des assureurs spécialisés en self-stockage. Assurmonbox, par exemple, vous permet de souscrire en ligne une assurance de self-stockage à partir de 9€ par mois pour 2500€ de biens couverts.

Néanmoins, il vous faudra là aussi penser à résilier l’assurance à la fin de la location de votre box de stockage, sinon les économies que vous allez faire sur votre assurance risquent de ne pas en être !

Vous cherchez un box de stockage en région parisienne ?

Que ce soit le temps de votre déménagement, de vos travaux ou par simple manque de place, comparez les tarifs de nos box de stockage : chez Bien Sûr, les tarifs sont clairs et transparents, et la réservation est simple et immédiate en ligne.

Ca devrait vous intéresser aussi : 

Stockage étudiant : que faire de vos affaires pendant un échange?

Durant leurs études, les étudiants partent bien souvent en échange universitaire dans d’autres pays. Dans cette situation, vous êtes souvent face à une problématique : que faire de vos affaires lorsque vous partez à l’étranger ? Faire vos études ne signifie...

Stockage de documents : où et comment les stocker ?

Le stockage de documents a ses contraintes propres et dépend de votre besoin et des ressources que vous pouvez lui consacrer. Et ça peut vous coûter plus ou moins cher en fonction de la solution que vous allez retenir ! Zoom sur le stockage de documents et les...

Box pour stocker ses meubles : combien ça coûte ?

Un box pour stocker ses meubles, ça peut être très pratique quand on a besoin de déménager, quand on manque de place ou qu’on veut libérer une pièce. Mais comment trouver un box pour entreposer des meubles, et combien ça coûte ? On fait le point sur les...